Accueil / A vos fourneaux / Echanges / Découvrez le futur de la gastronomie au SIAL

Découvrez le futur de la gastronomie au SIAL

Vous êtes passionné par l’univers de la cuisine et souhaitez en connaître davantage sur la gastronomie ? Quittez un peu vos livres de recettes et ouvrez-vous à d’autres événements. Le SIAL, Salon International de l’Innovation Alimentaire, va vous en apprendre beaucoup.

Qu’est-ce que le SIAL ?

Le SIAL se déroule en France tous les deux ans. Il ne s’agit clairement pas d’un petit salon. Des événements sont aussi organisés au Canada, en Chine, en Arabie Saoudite, aux Etats-Unis… L’assistance et les exposants viennent par dizaines de milliers et depuis le monde entier.
Il y a une grande partie de professionnels. Les exposants viennent alors présenter leurs innovations et chercher, soit des partenaires prêts à investir dans leur projet, soit décrocher des contrats de vente. Les pros sont aussi là pour faire de la veille. Dans un secteur ultra-concurrentiel, ne pas pouvoir anticiper les changements est interdit.
Pour autant, il serait faux de croire que le SIAL n’est réservé qu’à ce public. Les organisateurs du salon améliorent à chaque fois l’offre destinée au grand public.

Pourquoi aller au SIAL en tant que particulier ?

Sans être dans le secteur de l’agroalimentaire, découvrir les innovations est enrichissant. Certaines sont proposées avec de vraies réflexions sur l’évolution de la société. Ainsi, lors de l’édition du SIAL Paris en 2016, les visiteurs ont pu voir deux sujets importants abordés : l’autonomie des personnes âges et l’alimentation d’un Monde où la surpopulation va devenir une réalité.
En outre, certains exposants proposent de la vente au détail. Vous pouvez repartir chez vous avec des saveurs inconnues. Pour un cuisinier, amateur comme professionnel, tester de nouvelles choses reste la motivation numéro une dans la pratique de son art.
Les allées du SIAL sont aussi adorées par les grands cuisiniers. Au détour d’un stand, vous pouvez ainsi croiser Joël Robuchon, YoshitakaTakayanagi, Christian Têtedoie… Quelques-uns font même des démonstrations et des dégustations. L’événement représente donc une chance unique de rencontrer ces chefs, autrement que par le test de leur nourriture au sein de leurs restaurants respectifs.
Pour donner un air de spectacle à l’événement, les organisateurs multiplient aussi les concours. Il y a ainsi des concours réunissant des apprentis, des cuisiniers de cantine scolaire… Regarder ces challenges est particulièrement addictif. Vous voyez le stress des candidats, les problèmes en cuisine, et, malgré tous ces tracas, des assiettes de haut niveau qui sortent. En tant qu’amateur de cuisine, vous avez tout intérêt à observer ces personnes en action, ils ont parfois des astuces qui vous serviront après dans votre cuisine.

A propos de a.morel