Accueil / A vos fourneaux / Cuisine / Les différents types de tables de cuisson et leurs avantages

Les différents types de tables de cuisson et leurs avantages

L

es différents types de tables de cuisson et leurs avantages

La table de cuisson constitue un élément indispensable de votre cuisine équipée, elle présente aussi l’avantage de pouvoir être facilement intégrée dans votre plan de travail. Pour mieux vous éclairer dans votre choix, le présent guide recense la liste des différents types de plaques de cuisson avec leurs caractéristiques respectifs ainsi que les avantages et inconvénients qui leur sont propres.

Les plaques à gaz

Les plaques de cuisson à gaz sont la solution idéale si votre domicile est connecté à un réseau de gaz de la ville ou bien encore si vous utilisez une bouteille à gaz. Ce type de table de cuisson est disponible en des modèles à deux, quatre ou cinq brûleurs. Leur taille varie relativement en fonction du nombre de brûleurs dont elles disposent : 27 x 30 cm pour les plaques gaz à deux brûleurs, 58 x 60 cm pour celles qui en possèdent quatre, 65 x 75 cm pour les tables cuisson gaz de 5 brûleurs ou plus. La puissance moyenne des brûleurs d’une plaque de cuisson au gaz est comprise entre 800 à 3 500 W.
avantages : simple d’utilisation et moins onéreuse, permet un meilleur contrôle visuel de la cuisson.
Inconvénients : nettoyage contraignant, performances de cuisson inférieure à celle d’une plaque à induction.

Les plaques électriques

Les plaques de cuisson électriques fonctionnent à base d’une résistance électrique qui fait généralement chauffer la plaque. La montée de température est généralement régulée en fonction de la tension électrique. Le thermostat coupe régulièrement l’alimentation pour stabiliser la température. La puissance d’une plaque électrique de cuisson est comprise entre 450 et 3000 W.
Avantages : robustes, simples d’utilisation, prix très abordables
Inconvénients : met plus de temps à refroidir, consomme beaucoup de courant électrique, difficile à nettoyer.

Les plaques à induction

Son fonctionnement repose sur des principes assez similaires à celui d’une plaque vitrocéramique. La plaque à induction contient une bobine en cuivre qui diffuse un champ magnétique. Les ondes qui sont émises par la bobine transmettent uniquement de la chaleur au récipient. Une plaque à induction nécessite l’usage de casseroles et de marmites en fonte, en acier ou pourvues d’un disque ferromagnétique. Cette plaque offre une puissance allant de 26 à 4000 W et procure jusqu’à 17 niveaux de réglages pour les plaques d’un diamètre maximal de 28 cm.
Avantages : ne chauffe uniquement que le récipient, la montée de température est quasi-immédiate, ne consomme que peu d’énergie, facile à nettoyer.
Inconvénients : ne convient pas aux récipients faits de cuivre, de verre ou l’aluminium. Demeure encore onéreuse.

Les plaques vitrocéramiques

Elles se déclinent en plaques halogènes (chauffant par impulsion successive) et plaques de cuisson radiant (chauffant par rayonnement). La plaque de cuisson vitrocéramique halogène chauffe plus rapidement que la plaque cuisson radiant. Cette dernière offre pour sa part l’avantage de maintenir la température à un niveau constant pour mijoter les plats.
Avantages : plus économique, procure une montée de température rapide, nettoyage facile.
Inconvénients : nécessite des récipients en fonte, en acier émaillé ou en inox.

A propos de adminBlo

Vérifiez également

international-slab-sales-cafe-quartz-sorbet

Les ustensiles les plus importants dans une cuisine

L es ustensiles les plus importants dans une cuisine Il n’est pas question d’être chef …