Accueil / A vos fourneaux / Conseils pratiques / L’importance de l’eau pour les nourrissons

L’importance de l’eau pour les nourrissons

Durant les premiers mois de vie, les apports conseillés en eau sont bien supérieurs à ceux des grands enfants et des adultes. En effet, les nourrissons ont bien plus besoin d’eau pour pouvoir éliminer les différents composés indésirables et les toxines. De plus, les bébés produisent beaucoup d’urine. Il faut donc prendre l’habitude de leur faire boire d’eau surtout à partir de six mois.

Quelle eau choisir pour les nourrissons ?

Il existe de nombreuses eaux. Certaines ont une composition qui peut charger les reins et les intestins des femmes enceintes et des bébés. L’eau pour les nourrissons, qu’elle serve à diluer son lait infantile ou qu’elle soit bue nature, doit être une eau minérale et répondant à plusieurs critères. Tout d’abord, il faut qu’elle soit pauvre en nitrate c’est-à-dire moins de 15 mg par litre.  Jusqu’à 6 mois, les nitrates sont particulièrement toxiques parce que le tube digestif est encore immature. Ils peuvent se transformer en nitrites, et venir se fixer sur l’hémoglobine des globules rouges empêchant l’oxygénation des différents organes. Ensuite, le second critère à considérer dans le choix de l’eau à donner à un bébé c’est qu’il faut qu’elle soit peu minéralisée pour ne pas alourdir les reins immatures. Elle ne doit pas non plus apporter trop de sodium, fluor et sulfates et surtout elle ne doit pas comporter de microbes ou de polluant.

Par ailleurs, l’eau qui convient à votre bébé doit également avoir un résidu sec inférieur à 500 mg/l. Le résidu sec exprime le degré de minéralisation de l’eau et indique la petite quantité de particules solides récoltées après l’évaporation de l’eau à 180° C.

La nécessité de l’eau pour les nourrissons

À la naissance, le corps de votre bébé se compose à 78 % d’eau. Cette dernière est donc importante pour leur organisme. L’eau est utile pour hydrater les nourrissons suffisamment tout au long de la journée, pour compenser les pertes hydriques dues à la transpiration, la respiration et la digestion. Mais, l’eau est également nécessaire pour excréter, via la fonction rénale, les substances métaboliques responsables de la transformation des aliments. En plus de ceux-ci, l’eau permet également de satisfaire les besoins de la croissance.

En outre, l’eau est importante pour les bébés parce qu’elle permet de prévenir la constipation occasionnant douleurs et ballonnements. En cas de fièvre, de vomissements et de diarrhées, il faut proposer au bébé de l’eau pour compenser les déperditions hydriques. L’eau est vitale pour l’organisme car elle l’aide à le détoxifier et à éliminer les déchets. Après le lait maternel et le lait infantile, l’eau devient l’élément essentiel de l’alimentation de bébé. Elle doit entrer dans la composition des biberons. Le mieux c’est de privilégier l’eau en bouteille ou l’eau bouillie. Vous pouvez voir d’autres propriétés de l’eau sur le site https://www.josmose.fr.

 

 

A propos de a.morel

Vérifiez également

Cuisiner pour les autres, pourquoi donc ?

Vous aimez mitonner de bons petits plats ? Vous appréciez faire la cuisine ? Il s’agit d’une …