Accueil / A vos fourneaux / Cuisine du monde / Les spécialités culinaires à découvrir dans un hôtel de charme à Marrakech

Les spécialités culinaires à découvrir dans un hôtel de charme à Marrakech

La cuisine marocaine est réputée pour sa saveur exceptionnelle et sa finesse. Chaque plat, que ce soit salé, sucré ou le mélange des deux, met l’eau à la bouche et ravira sans aucun doute le palais des fins gourmets. Comme les spécialités culinaires locales sont nombreuses et que les voyageurs ne pourront probablement pas tous les goûterles plats ci-après restent incontournables lors d’un séjour dans un hôtel de charme à Marrakech.

Les incontournables de la gastronomie marocaine

Le premier est sans doute la tanjia, une recette typique de la ville de Marrakech. Ce plat traditionnel était à l’origine préparé uniquement par les hommes. Tous les ingrédients : du jarret de bœuf, de l’épaule d’agneau ou du poulet, des légumes, des épices, de l’huile d’olive, etc. sont mis dans un pot en terre du même nom. Ensuite, la cuisson se fera dans les cendres d’un hammam ou les braises d’un four à bois.
Le couscous se décline dans de nombreuses variétés de cuisson. Ce plat d’origine berbère est réalisé avec de la semoule de blé dur, de la viande et divers légumes et des fois des oignons et fruits confits. Les épices donnent à ce met sa saveur exceptionnelle. Généralement préparé le vendredi, il peut être servi chaud ou froid lors du repas de midi.
Le tajine est sans conteste le plat emblématique du pays. Il se prépare à l’étouffée dans un plat en terre du même nom. Il existe actuellement des centaines de recettes de tajine sucrées et salées. Parmi les plus appréciées, on peut citer en exemple le tajine de poulet au citron confit, le tajine de poulet aux olives et le tajine d’agneau aux abricots.

Autres spécialités culinaires marocaines à ne pas manquer

La rfissa est une spécialité culinaire qu’on retrouve également dans les meilleures tables de Marrakech. Plat à base de poulet et de msemen, c’est surtout le ras-el-hanout, les lentilles et le fenugrec qui entrent dans sa composition qui font sa particularité. Ces ingrédients permettent de réchauffer le corps d’une femme venant de donner naissance à son enfant et accélèrent la montée de lait si bien que sa consommation est fortement recommandée après l’accouchement.
Le méchoui est surtout servi lors des périodes de fêtes. C’est une viande de mouton ou d’agneau rôti à la broche au-dessus des braises d’un feu de bois. Les familles marocaines proposent ce plat lorsqu’elles souhaitent honorer leurs invités. Ce plat délicieux se mange à la main.
Incontestablement l’emblème des fêtes marocaine, la pastilla est réalisée avec de la pâte feuilletée garnie de viandes de poulet, d’agneau ou de pigeon. Plat sucré salé, le dessus est ensuite saupoudré de cannelle et de sucre afin de lui donner son aspect croustillant. Cette recette andalouse peut être considérée comme une entrée ou un plat principal.

A propos de a.morel

Vérifiez également

Moyen-Orient : les plats incontournables à goûter absolument

La cuisine est l’un des aspects d’une destination qui fascinent de nombreux voyageurs. Cela permet …