Aménagement de combles : guide pratique

A

ménagement de combles : guide pratique

Pour optimiser ses gains d’espaces à vivre, l’aménagement de combles demeure une excellente solution. Les travaux d’aménagement sont réalisables dès lors que l’habitat est pourvu combles perdus offrant un angle de pente largement supérieur à 30 degrés. Pour ce faire, il convient de trouver les solutions d’aménagement correspondant au type de charpente composant les combles tout en tenant compte de l’isolation et de l’éclairage.

Le dressage d’état des lieux

Il vous est primordial de déterminer quelle solution d’aménagement est adaptée au type de charpente composant vos combles. Les configurations varient d’un habitat à un autre, mais on peut les classer de deux sortes selon qu’il s’agisse d’une charpente traditionnelle ou industrielle. Cette seconde catégorie de charpente est celle dont la construction date généralement des années 60 / 70. On les nomme combles perdus, car leurs fermettes occupent l’intégralité de l’espace à aménager. Il faudra se débarrasser des éléments encombrants pour rendre les pièces habitables. Le choix du type de plancher est aussi un élément non négligeable en ce sens que le sol des combles doit être apte à supporter les poids des aménagements prévus. La norme fixe de capacité minimale de charge (dite d’exploitation) est de 150 kg/m² en moyenne. Les critères de solidité, de planéité et de rigidité priment au-delà de tout aspect esthétique pour le cas d’un plancher existant.

Les solutions d’aménagement

Au-dessous d’une pente de 30 à 35 °, l’aménagement est possible selon la hauteur sous faîtage. Dans ce cas, les travaux à entreprendre ne nécessitent pas des modifications de l’aspect extérieur de la toiture. Pour le cas d’une charpente traditionnelle, la solution la plus courante consiste à la création d’entrait retroussé pour libérer le passage. Pour le cas de combles perdus, l’idéal consiste à supprimer les triangulations gênantes après renforcement des parties subsistantes (arbalétriers et entraits). La création de plancher autoportant intervient nécessairement dans la transformation de charpentes incluant trémie d’escalier. Son emplacement est préalablement défini lors de l’étude préparatoire. La surélévation de toiture est nécessaire lorsque l’angle de la pente est largement inférieur à 30 °. Dans tous les cas, il vous faudra vous référer aux réglementations en vigueur avant d’entreprendre les travaux.

L’isolation

L’isolation de combles aménageables est indispensable aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur.
Isolation intérieure : au moyen de panneaux ou de rouleaux, la pose sous rampant demeure efficace et plus économique pour l’isolation de combles par l’intérieur. L’approche la plus pratique pour les petites et moyennes surfaces consiste à l’isolation en double couches croisées. La première épaisseur se fixe entre les chevrons tandis que la seconde couche s’embroche sur des suspentes.
Isolation extérieure : elle est indispensable pour optimiser les performances thermiques et aussi pour empêcher le froid d’atteindre la structure du bâtiment. Elle garantit entre autres une parfaite étanchéité de l’air tout en préservant les volumes du comble

L’éclairage

L’installation des fenêtres pour combles doit tenir compte de l’orientation du toit par rapport au soleil. Les fenêtres à rotation présentent l’avantage d’être pratiques grâce à leur système d’ouverture par rotation avec barre de manœuvre. Les fenêtres motorisées et programmables permettent pour leur part d’optimiser le confort au quotidien. Les fenêtres de projection quant à elles permettent d’obtenir une vue panoramique entièrement dégagée sur l’extérieur.

A propos de adminBlo

Vérifiez également

Pourquoi privilégier les aliments bio ?

Pour rester en bonne santé et toujours bénéficier d’une silhouette de rêve, pratiquer une activité …