Accueil / A vos fourneaux / Cuisine et espace / 10 bonnes raisons de manger localement

10 bonnes raisons de manger localement

Les aliments locaux sont plus frais, plus sains et ont meilleur goût, car ils passent moins de temps dans le transport ou dans des hangars. Manger localement est bénéfique pour la santé. C’est en même temps un moyen de réduire l’empreinte carbone de l’industrie alimentaire.

Soutenir les agriculteurs locaux

Manger localement permet de créer ou de soutenir des emplois dans les fermes et les systèmes locaux de transformation ou de distribution des aliments.

Booster l’économie locale

Les euros dépensés dans les fermes locales par les producteurs de denrées alimentaires contribuent à la consolidation du marché local,  créant davantage d’emplois dans d’autres entreprises locales. Par ailleurs, la consommation locale permet de générer des rentrées fiscales supplémentaires pour les collectivités locales, notamment les communes ou les départements.

Des chaînes d’approvisionnement plus courtes

Les produits locaux sont évidemment bien plus frais que les aliments transformés de la grande distribution. De plus, ils coûtent moins cher pour le consommateur final puisque les dépenses de transport ne sont pas faramineuses.

Moins de gaspillage

Les chaînes d’approvisionnement étant plus courtes, il y a moins de nourriture dans la distribution, l’entreposage et la commercialisation. Des produits plus frais Ils passent moins de temps en transit de la ferme à l’assiette. Ils perdent donc moins de nutriments et entraînent moins de pertes. De nouvelles et meilleures saveurs Lorsque vous vous engagez à acheter davantage de produits locaux, vous découvrirez de nouveaux aliments intéressants, de nouvelles façons savoureuses de préparer les aliments et une nouvelle appréciation du plaisir des aliments de chaque saison. Bon pour le sol Ce mode de consommation encourage la diversification de l’agriculture locale, ce qui réduit le recours à la monoculture – des cultures uniques cultivées sur une vaste zone au détriment des sols. La promotion de l’agrotourisme On en parle assez peu, mais la majorité des touristes aiment manger localement. Ils ne veulent pas simplement goûter aux spécialités qui font la renommée d’un pays en particulier. Ils veulent goûter aux plats typiques d’une région ou même d’une ville. Les touristes aiment savourer les traditions culinaires, parfois moins connues, de contrées reculées. Les touristes aiment surtout visiter les marchés des producteurs locaux, surtout lorsqu’on leur propose des visites des fermes. La conservation des espaces L’achat de produits alimentaires locaux aide les fermes locales à survivre et à prospérer, empêchant ainsi le réaménagement des terres et leur extension en banlieue. Renforcer les liens entre consommateurs et producteurs Les aliments locaux créent des communautés plus dynamiques en mettant en relation les gens avec les agriculteurs et les producteurs de denrées alimentaires.

A propos de a.morel

Vérifiez également

Comment reconnaître la vraie pizza italienne ?

La pizza est une recette traditionnelle de la cuisine italienne, originaire de Naples. Ainsi, la …