Accueil / A vos fourneaux / Cuisine du monde / Faire un voyage gustatif en Arménie

Faire un voyage gustatif en Arménie

La gastronomie locale est un art exceptionnel à ne pas manquer le temps d’un voyage sur les terres arméniennes. Celle-ci présente des plats riches et uniques entre deux cultures totalement différentes.

Par ailleurs, il est à noter que tout au long de son histoire, l’Arménie a été influencée par quelques pays voisins comme la Grèce, le Moyen-Orient, les Balkans, l’Iran et la Turquie. De ce fait, lors d’un circuit sur ce territoire, les touristes auront l’occasion de découvrir quelques menus influencés par les cuisines libanaises, grecques et turques.

Pour entamer la dégustation des spécialités arméniennes, les globe-trotters apprécieront quelques entrées typiques de l’Arménie occidentale, particulièrement des mezzés. Il s’agit d’un ensemble de plats qui sont servis généralement à l’occasion d’une fête ou d’un repas de famille. Les bourlingueurs y trouveront, par exemple, des purées de pois chiche, de sésame et d’aubergine, une variété de pâtisserie salée, une salade à base de persil et de blé concassé, etc.

Apprécier la saveur de quelques plats principaux

Lors d’un voyage sur mesure en Arménie, les globe-trotters auront la possibilité de découvrir quelques plats principaux qui sont faits à base de poissons et de brochettes de viandes. Parmi les recettes importantes à ne pas rater, on compte le khach. Ce dernier constitue une spécialité nationale sur le territoire arménien. Il s’agit d’une sorte de potée de pieds de bœuf bouilli qui est assaisonnée au service.

Hormis cela, les touristes savoureront le khashlama, une soupe de pommes de terre et de bœuf ainsi que le ghapama, un ragoût de citrouille. En outre, il faut savoir que sur les terres arméniennes, ces plats peuvent être facilement trouvés dans les restaurants et les snacks. Par ailleurs, il est à noter que le poisson est le plus souvent grillé. Il est accompagné de riz ou de légumes. Les brochettes, quant à eux, sont hachées ou cuites en entier, et sont servies avec du riz ou des frites. Les habitants utilisent surtout les viandes de porc, de poulet, d’agneau ou de bœuf.

Savourer quelques desserts et boissons arméniens

Pour parfaire la découverte des arts culinaires sur les terres arméniennes, la dégustation des desserts est incontournable. En effet, ceux-ci se rapprochent généralement des desserts orientaux, grecs et méditerranéens. Ils utilisent beaucoup de fruits secs, de semoules, de blé, de riz, de miel, de sirop, de cannelle, d’eau de fleur d’oranger et d’eau de rose. Les globe-trotters pourront, par exemple, essayer les fameux baklavas.

Ceux-ci sont un mets sucré originaire des empires ottoman et perse. Il en existe de nombreuses variantes selon les terroirs et les régions. Cette gourmandise est principalement composée de pâte phyllo, de sirop de sucre, de pistaches, de noix et de noisettes. En outre, les routards aimeront quelques boissons comme la vodka, la bière et le vin. Celles-ci sont des breuvages très appréciées dans le pays. Les bourlingueurs délecteront également quelques jus de fruits.

A propos de a.morel

Vérifiez également

Comment peut-on manger Halal à Paris ?

Si vous visitez la Ville des Lumières pour la première fois, il est évident que …