Accueil / A vos fourneaux / Recettes et revisite / Recettes avec alcool : représentent-elles un risque pour les enfants ?

Recettes avec alcool : représentent-elles un risque pour les enfants ?

En cuisine, l’alcool permet de donner plus de goût à certains plats et de parfaire certaines recettes. Vin, cidre, rhum : autant de breuvages que l’on aime mettre dans ses casseroles pour un dîner réussi. Oui, mais est-ce réellement adapté aux enfants ? L’alcool s’évapore-t-il vraiment avec la cuisson ? Une recette à base d’alcool est-elle dangereuse pour les petits ? Nous vous donnons les réponses des nutritionnistes.

Quel type d’alcool peut-on utiliser en cuisine ?

Donner de l’alcool à un enfant n’est tout simplement pas recommandé, pour des raisons de santé évidente. Après tout, l’organisme d’un enfant est plus fragile et répond donc plus facilement aux méfaits de l’alcool. De manière générale, il faut donc éviter de servir un plat alcoolisé à un petit.
Toutefois, cela est envisageable selon l’alcool cuisiné. Par exemple, le vin, le cidre et la bière s’évaporent facilement. Au contraire, les spiritueux et alcools forts sont fortement déconseillés. Leur degré élevé d’alcool empêche l’évaporation complète.

Lorsque vous faites vos achats en magasin ou que vous commandez vos vins sur une cave en ligne, privilégiez les bouteilles au faible degré d’alcool.

Comment préparer une recette avec alcool pour enfants ?

Même si votre recette est à base de vin, de cidre ou de bière, il faut veiller à respecter les bonnes méthodes de cuisson. Selon votre façon de cuire vos ingrédients, vous obtiendrez une évaporation quasi complète de l’alcool. La quantité minime qu’il restera ne sera alors pas néfaste pour vos enfants.
Vous devez donc suivre ces quelques conseils de préparation :
– Utilisez une grande casserole afin de favoriser l’évaporation
– Incorporez l’alcool très tôt au cours de la cuisson
– Laissez mijoter sans couvercle, pendant au moins 2,5 heures
De manière générale, plus la cuisson est longue, plus l’alcool s’évapore. Si vous ne laissez cuire qu’une quinzaine de minutes, il restera alors entre 40 et 60% d’alcool. Une cuisson d’une heure laisse 25% d’alcool tandis qu’une cuisson de deux heures en laisse 10%. Au-delà de deux heures et demie, votre plat ne contient plus que 5% d’alcool.
Petite astuce : quand certains plats demandent de décongeler ou de déglacer des ingrédients, utilisez l’alcool à cet effet. Vous n’aurez ainsi plus besoin d’en ajouter au moment de la cuisson.

Les desserts alcoolisés sont-ils sans danger pour les enfants ?

Les plats principaux à base d’alcool ne représentent pas un grand danger pour les enfants car ils cuisent longtemps et sont accompagnés d’une sauce et d’autres ingrédients. Au contraire, les desserts alcoolisés ne subissent pas une évaporation suffisante. Evitez d’en donner aux enfants.
Vous pouvez donc faire une croix sur les crêpes flambées, qui retiennent jusqu’à 75% de l’alcool, sur les baba-o-rhum ou sur les gâteaux aux fruits préparés avec de l’alcool. Heureusement, le monde de la pâtisserie vous offre assez d’opportunités pour vous en passer !

Par quoi remplacer l’alcool dans une recette ?

Pour être plus prudent, les nutritionnistes conseillent de remplacer l’alcool par une autre boisson au goût similaire. Ainsi, les enfants découvriront tout de même de nouvelles saveurs sans connaître l’inconfort de l’alcool.
Voici par quoi remplacer les différents alcools :
– Le vin blanc par du jus de raisin blanc, du fumet de poisson ou un bouillon de poulet ou de légumes
– Le vin rouge par du jus de raison, un bouillon de bœuf ou du vinaigre de vin mélangé à de l’eau
– Le cidre par du jus de pomme
– La bière par de la bière sans alcool, disponible en magasin
– La liqueur d’orange par du simple jus d’orange
– Le rhum par du jus d’ananas
– Le cognac par du jus d’abricot, de poire ou de pêche
– Le porto par du jus de raisin
Vous savez désormais comment cuisiner une recette à base d’alcool pour les enfants. Choisissez un alcool doux et suivez nos conseils de cuisson ou bien adaptez la recette en remplaçant l’alcool par une boisson semblable. Et, rappelez-vous, pas de desserts alcoolisés pour les petits !

A propos de a.morel

Vérifiez également

Dessert : 3 recettes faciles pour réussir ses pâtisseries

Pour les experts de pâtisserie, faire un dessert n’est qu’un exploit parmi des centaines d’autres. …